Surgreffage du chardonnay ( suite)

Sur cette deuxième photo on voit mieux le travail d'enrubannage des souches greffées, le peu de végétation que l'on laisse.
Ce travail considérable demande ensuite un entretien tout aussi important jusque au mois de septembre, pour que les greffes se développent harmonieusement, sans risquer de s'arracher. En contrepartie il permet de conserver le palissage ( piquets et fils) et surtout le système racinaire de la vigne en place.
photo précédente                                  galerie                                                 photo suivante