cliquer pour agrandir

Domaine Costeplane

cliquer pour agrandir
 cliquer sur la photo                                                                         cliquer sur la photo

Françoise et Vincent Coste

 

Vins issus de l'agriculture biologique ou biodynamique, mention Nature et Progrès  ou Demeter (biodynamie)

 
Accueil
Actualité
Cave
Coordonnées 
Domaine
Galerie
Palmarès
Vins
    

Les Sulfites

Depuis le premier janvier 2006, la mention " contient des sulfites" ou " contains sulfits" est obligatoire pour l'étiquetage des vins en contenant plus de 10 mg/litre, soit la totalité des vins dans lesquels des sulfites ont été ajoutés au cours de l'élevage, et même une grande partie des vins n'ayant jamais reçu de sulfite mais dont les levures fermentaires en ont produit.

Nous avons depuis reçu beaucoup d'appels nous demandant  comment il était possible que des vins " bios" et donc ceux de Costeplane contiennent un tel adjuvant. Et j'ai souvent surpris mes interlocuteurs en leur déclarant que j'étais heureux qu'ils me posent la question.

Il faut savoir que le SO² ou sulfite, ou encore anhydride sulfureux est très employé en vinification pour les deux propriétés qu'il possède.
- C'est un antioxydant puissant et à ce titre est  employé à des doses plus élevées dans les vins blancs et rosés, dépourvus de tannins, antioxydants naturels, que dans les vins rouges, pourvus de ces tannins.
- C'est également un inhibiteur efficace des bactéries, dont les fameuses bactéries acétiques responsable de la dégradation du vin en vinaigre.
Les sulfites peuvent être ajoutés au vin par plusieurs moyens: ajout direct sous forme de gaz pur, dissous dans l'eau, ou ajout par combustion de soufre dans la cuve ou la barrique ( méchage).

Ces sulfites ont le grave inconvénient d'être un poison pour le foie, au même titre que l'alcool, mais plus violent. Leur taux plus élevé, nous l'avons vu, dans les vins blancs ou rosés est responsable de la mauvaise réputation de ces vins, accusés souvent à juste titre de donner facilement mal à la tête.

Depuis la vinification 2012, les vins bios ont enfin un cahier des charges limittant les doses de ces sulfites à 100 mg/l pour les rouges et 150 mg/l pour les blancs et rosés, au lieu de 150 et 200 mg respectivement pour les vins conventionels. Seuls les vignerons adhérents à Nature et Progrès ou à Demeter, du moins ceux qui en suivent les cahiers des charges pour la vinification, sont limtés plus sévèrement, 70 mg/l et 90 mg/l. Et seuls les adhérents de ces deux associations sont contrôlés sérieusement.

Le respect de ces cahiers des charges impose donc des contraintes d'hygiène et techniques importantes. Mais il nous permet d'avoir le plaisir d'ouvrir une bouteille le soir sans crainte du lendemain! Et par ailleurs, nous sommes fiers d'être l'un des très rares domaines à oser mettre les analyses de nos bouteilles sur le site.

Accueil Galerie Domaine Cave Vins Palmarès Actualité Contact